Ende
Gelände
2020


stop au charbon. protéger le climat!

FAQ – Lusace 2019

Contenu :

Qui peut participer ?

Tout le monde peut participer à Ende Gelände par principe. Nous nous sommes mis d’accord sur un consensus d’action en tant que déclaration d’intention commune : notre but est d’aller bloquer la mine de lignite et autres infrastructures de la mine de charbon avec autant de personnes que possibles. Nous pensons qu’il est important que tout le monde ait une bonne vue d’ensemble de la situation et que les personnes qui n’ont pas ou peu d’expérience de l’action soient en capacité de participer. Pour cette raison nous proposons des sessions d’entraînement et des évènements d’information dans les villes de Dresde, Leipzig et Berlin, préalablement à l’action.

Qu’est-ce qui rend Ende Gelände différente des autres formes d’action ?

En Allemagne il y a de sérieuses résistances à l’exploitation de mines à ciel ouvert et à l’usage de charbon pour la génération d’électricité depuis beaucoup d’années. Ende Gelände se considère comme une des nombreuses formes de résistance contre les plus grands producteurs de CO2 en Europe. L’idée d’Ende Gelände est d’utiliser la masse critique, par opposition à bloquer des excavatrices en petits groupes. Nous visons à permettre à de nombreuses personnes d’aller un pas plus loin que les manifestations et les chaînes humaines – et prévenir ainsi activement l’émission de CO2. Nous avons la volonté de discuter en public notre but de bloquer la mine et de prévenir l’extraction de charbon et sa combustion pour la génération d’énergie, avant l’action – entre autres parce que nous pensons que notre souci est totalement légitime étant donné l’urgence de l’action sur le changement climatique.

Est-ce que ce n’est pas illégal ?

La science et l’opinion publique ne contestent pas sérieusement le fait que le changement climatique est causé par les humains et que nous avons urgemment besoin de mesures pour réduire de manière significative les émissions de CO2. Et il est également indéniable que les effets de la poursuite du changement climatique va affecter des milliards de personnes, en particulier ceux qui y ont le moins contribué. Mais les politiciens font simplement des discours rhétoriques avec des objectifs non-contraignants pour la fin du siècle, et en même temps préparent la voie à de futures émissions – par exemple en autorisant l’agrandissement de mines à ciel ouvert et l’extraction de pétrole de sable bitumineux, ou en négociant de nouveaux accords de libre-échange. La Conférence Climatique de Paris en décembre 2015 s’est mise d’accord sur le but estimable de limiter le réchauffement à 1,5°C, mais il n’y a pas trace de mise en pratique. Ce qui est nommé « compromis sur le charbon » de la Commission pour la Croissance, l’Emploi et le Changement Structurel (« Commission du Charbon ») annonce une sortie du charbon en 2038 !
Oui, les actions d’Ende Gelände ne sont pas autorisées par la loi, mais étant donné les politiques actuelles elles sont complètement légitimes et nécessaires. Elles appartiennent à la tradition de désobéissance civile qui place une forme plus profonde de légitimité avant la loi formelle.

Comment puis-je participer ?

En gros : si vous venez plus tôt, vous serez mieux préparés. Une préparation commune est importante pour nous. Il est mieux d’arriver avant jeudi soir. Mais il sera aussi possible pour ceux qui n’arrivent que le lendemain de se joindre à l’action. Venez aux villes d’arrivée, prenez part aux sessions de préparation, discutez les choses avec votre groupe affinitaire, faîtes-vous une idée du plan d’action et des points de rencontres.

Se joindre aux blocages en fauteuil roulant

Comme dans l’action d’été en Rhénanie, nous essaierons de donner aussi à ceux la possibilité de participer à notre action de désobéissance civile qui ont besoin de fauteuil roulant, d’ambulateur-rollator, des béquilles ou d’autres formes d’aide au déplacement. S’il vous plaît contactez-nous à bunt@ende-gelaende.org (clef PGP) si vous pouvez vous voir participer à notre finger multicolore. De cette manière nous pouvons mieux préparer ce finger et l’adapter à vos besoins individuels. Ici vous pouvez trouver plus d’information sur notre finger multicolore.

Est-ce que je peux participer si je ne veux pas descendre dans la mine ?

Tout le monde est invité à participer de la manière dont il/elle se sent en confiance pour le faire. Les gens qui ne veulent pas descendre dans la mine peuvent soutenir l’action en participant à une manifestation au bord de la mine, sur les routes y menant et devant ses portes. En plus, il est aussi possible de bloquer ce qui constitue les artères de la production de charbon, les rails des trains à charbon.

De plus de nombreux aidant.e.s sont nécessaire tout autour – par exemple dans la logistique (aktionslogistik@ende-gelaende.org (clef PGP)). S’il vous plaît contactez-nous, nous avons besoin de vous là pour prendre une part importante à l’action !

Comment nous comporterons-nous pendant l’action ?

Des chaînes ou des barrières de policiers pourrons essayer de nous bloquer sur notre chemin dans la mine. Nous les éviterons ou nous trouverons des trous pour passer à travers. Nous ne nous laisserons pas arrêtés et nous ne nous laisserons pas attirer dans de possibles stratégies d’escalade de la police. Nous ne voulons pas blesser qui que ce soit et ne ciblons ni les officiers de police ni leurs véhicules. Notre but est d’arriver à la mine et aux rails et de nous y asseoir. Notre principale forme de protection est la participation de masse – incluant les journalistes et des gens célèbres. Nous apporterons de la paille, des matelas en mousse et gonflables de manière à ce que nous soyons confortables pendant le sit-in. Nous nous comporterons avec calme et réflexion, nous ne mettrons en danger personne. Nous bloquerons et occuperons avec nos corps. Le but n’est pas de détruire ou d’endommager les infrastructures. Nous voulons utiliser nos corps pour bloquer et occuper et ne détruirons ou n’endommagerons aucune infrastructure ce faisant. Plus d’information ici : consensus d’action.

Quelles conséquences légales sont possibles, pour avoir pris part à l’action avec Ende Gelände ?

Sous notre section « Aide Légale », vous trouverez une conclusion d’aide légale; pour les actions en la région de Brandebourg il y a notre manuel (disponible en anglais). Plus nombreux seront les gens à participer, moins il sera probable qu’il y ait des conséquences légales.
Tout le monde devrait cependant être conscient que les personnes qui participent à l’action d’Ende Gelände pourraient être arrêtées et possiblement même recevoir être condamnées. Mais souvenez-vous : vous ne serez jamais seuls. La solidarité entre ceux qui sont arrêtés et le fait de savoir qu’il y a des gens pour vous soutenir en dehors qui ferons campagne pour votre libération vous aidera. Assurez-vous que vous connaissez vos droits, par exemple grâce à Rote Hilfe [« Aide Rouge », une association de soutien aux personnes qui se retrouvent en conflit avec la loi pour leur activité politique] ou aux points d’info des villes d’arrivée.

Qu’est-ce qu’un groupe affinitaire ?

Un groupe affinitaire est une association de 5 à 15 personnes qui se font confiance entre elles et prennent part ensemble à l’action. Cette taille de groupe permet à tout le monde d’avoir assez de temps pour discuter mais ne rend pas le processus de décision trop lent. Les groupes affinitaires ont deux principales fonctions :
1. C’est le meilleur moyen de protéger les individus à une manifestation, dans l’action ou à des événements similaires. Les groupes affinitaires sont là pour faire attention les uns aux autres en leur sein et donner aux individus un espace où discuter de leurs soucis.
2. Les groupes affinitaires sont un élément important de l’auto-organisation. D’une part elles permettent à des groupes plus grands, qui les englobe, d’agir plus efficacement, par exemple quand des processus de prise de décision sont construites autour d’un système de délégués représentants. Ils procurent aussi aux participants une bonne opportunité de ne pas juste suivre à l’action mais aussi d’y contribuer avec leurs propres idées et plans.

Vous pouvez en lire plus sur les groupes affinitaires sur ces pages :

Il n’y a pas eu d’atelier de préparation à l’action dans ma ville auparavant – est-ce que je peux quand même me joindre à Ende Gelände ?

Oui bien sûr, vous pouvez participer à l’action sans avoir été à une session de préparation. Cependant, il vous sera toujours possible de participer à une session dans les villes d’arrivée.

Que devrais-je prendre avec moi ?

Puisque le terrain est plutôt rude, particulièrement dans la mine, vous devez prendre des chaussures solides avec vous, idéalement des chaussures de randonnée. Vous avez aussi besoin de vieux vêtements chauds et pratiques qui peuvent être salis (idéalement avec de longues manches et de longs pantalons etc.). Vous avez aussi besoin d’être préparés au froid et à la pluie, personne ne peut dire à quoi ressemblera la météo. Il y aura de la nourriture aux endroits où passer la nuit dans les villes d’arrivée, mais vous avez besoin de préparer un de quoi manger à emporter avant l’action et d’avoir des bouteilles d’eau avec vous. Dans le cas improbable où la police utiliserait du gaz lacrymogène, il est mieux de ne pas mettre de crèmes huilées ou de maquillage. Et au cas où il durerait pour plus longtemps que prévu – emportez des lampes torches et des frontales.

Lisez la liste de quoi apporter ici !

Est-ce que la police ne va pas nous empêcher d’entrer dans la mine ?

Le puits de la mine est énorme. La police ne peut pas bloquer tout le périmètre parce qu’il fait des kilomètres de long. Notre route là-bas croise aussi des champs et des bois. Contrairement à une ville nous ne sommes pas obligés de nous en tenir aux chemins balisés, et pouvons donc éviter les lignes de police. S’il y a plus d’activistes que d’officiers de police nous pouvons nous étaler pour créer un trou quelque part dans leur dispositif.

Pendant combien de temps voulez-vous bloquer la mine ?

Notre but est de bloquer la mine le plus longtemps possible. Donc préparez-vous à cela et prenez assez d’eau, de nourriture et d’équipement contre le soleil/la pluie avec vous. Nous essayerons sur place de décider ensemble comment et quand l’action prendra fin.

Est-ce que je dois forcément montrer mon visage ?

Non, personne n’a à révéler son identité s’il/elle ne le veut pas. Des costumes créatifs font autant partie de l’action que des visages ouverts.

Je n’ai pas encore 18 ans, est-ce que je peux participer quand même ?

Oui bien sûr, cependant vos parents pourraient être informés si vous êtes arrêtés. Vous devriez donc peut-être leur en parler avant. Plus d’informations ici.

Le vendredi j’aimerais participer à la manif. programmée de Fridays for Future. Pourrais-je quand même participer ensuite aussi à Ende Gelände ?

De principe, OUI. Mais une partie importante et indispensable est la bonne préparation de chaque activisti. L’entraînement à l’action, des instructions sur des conditions légales et – peut-être un atelier de para-médic – en font partie. Si tu n’arrive que le vendredi soir lors du plénum d’action, tu devrais avoir participé au préalable à ces ateliers de préparation. Dans certaines villes ces ateliers sont programmés dans les semaines et jours avant l’action où tu peux participer. De plus, tu devrais intégrer un groupe affinitaire avant le plénum d’action. Tu ne le connais pas: regarde ici ! Et si tu ratera finalement aussi le plénum d’action, nous te déconseillons à participer à l’action d’Ende Gelände. D’ailleurs il y aura beaucoup d’autres opportunités à contribuer : voir ici (en anglais) !

Le vendredi j’arriverai malheureusement très tard. Pourrais-je quand même participer ?

Si tu rate le plénum d’action, nous te déconseillons à participer à l’action d’Ende Gelände. D’ailleurs il y aura beaucoup d’autres opportunités à contribuer : voir ici (en anglais) !