Ende
Gelände
2022


stop au charbon. protéger le climat!

  • 5.8. - 19.8.2022Camp climatique et action de masse dans la région de Hambourg

Mesures de précaution pour préserver ta sécurité et ta santé

RISQUES ET DANGERS ENCOURUS PENDANT LES ACTIONS

Nous nous réjouissons de vous accueillir pour les actions 2021! L’extraction de gaz naturel met la santé et la vie des personnes en danger et reproduit l’exploitation coloniale. En 2021 l’action a lieu dans le parc ChemCoast près de Brunsbüttel et à Hambourg. On trouve des sites industriels chimiques et des sites d’exploitation fossile dans les deux lieux d’action choisis ce qui entraine un certain nombre de risques.

La sécurité et la santé des activistes engagé.es dans l’action est primordiale pour Ende Gelände. Nous vous demandons donc de vous informer scrupuleusement des dangers et des risques qui peuvent se présenter dans les lieux de l’action. Cette fiche d’information vous présente un aperçu des dangers et des risques ainsi que les mesures recommandées – bien fondées et élaborées grâce à l’expérience des années précédentes. Vous portez bien sûr l’entière responsabilité de vos actes.

POUR COMMENCER : CORONA ET MESURES DE PRÉCAUTION

La pandémie Covid -19 nous place devant une grande responsabilité. Nous vous demandons donc de respecter le concept d’hygiène Covid pendant l’action de 2021, des préparatifs jusqu’à votre retour après votre départ du camp. Lisez le papier qui présente le concept d’hygiène, discutez-en les différents points dans votre groupe d’affinité pour définir comment réduire au maximum le risque de propager la Covid 19. Pour nous protéger et protéger les personnes à risques de notre entourage. Encore une fois : Lisez et faites lire le concept d’d’hygiène !

1. GAZ ET PRODUITS CHIMIQUES DANS LE PARC CHEMCOAST

Le Parc Chemcoast est un parc industriel où les entreprises entreposent, transforment et utilisent des produits dangereux comme par exemple du gaz naturel, du gaz liquide, du pétrole brut, de l’ammoniaque, du chlore et d’autres substances hautement toxiques. L’ensemble des installations et leurs fournisseurs sont donc à haut risque et doivent être traitées en conséquence. Le blocage ne peut avoir lieu qu’en suivant respectueusement les règles établies. L’endommagement de pipeline, de tuyaux ou de machines aurait des conséquences dramatiques pour un nombre considérable de personnes et leur santé. Vous trouvez en ligne des informations sur les produits dangereux et toxiques ainsi que des informations adressées aux riverain.es sur les mesures à prendre en cas de panne ou de dysfonctionnement.

2. LES VACHES

Des vaches paissent dans les prés et les prairies qui entourent le parc et le camp. Nous vous demandons de ne pas entrer dans les pâturages car cela peut provoquer des situations dangereuses. Si jamais vous vous trouviez en danger, pensez à respecter un certain nombre de règles : gardez vos distances avec les animaux, tenez vos chiens en laisse, ne regardez pas les ruminants dans les yeux et soyez particulièrement vigilant.es s’il s’agit de vaches avec leurs jeunes veaux qu’elles protègent avec une certaine combattivité ! La règle de base est la suivante : garder son calme et agir avec discernement !

3. RISQUE D’INCENDIE

Le gaz ainsi que tous les produits cités ci-dessus sont des produits hautement inflammables : la moindre étincelle peut suffire pour déclencher un incendie, générer une explosion et mettre ainsi la vie de nombreuses personnes en danger. Nous vous demandons donc de ne pas faire de feu et de ne pas jeter vos mégots de cigarette.

4. MACHINES EN MARCHE (trains de marchandises, tapis roulants, poids lourds, grues)

Sur notre chemin vers l’action nous pouvons nous trouver face à des machines en tout genre. Ces engins sont extrêmement dangereux quand ils sont en marche. Ne soyez pas imprudents ! Préparez-vous dans vos groupes et dans vos « doigts » et réfléchissez à la manière de bloquer sans mettre personne en danger.

5. TRAINS DE MARCHANDISES ET AIGUILLAGES

Ces trains roulent lentement car ils sont très lourds mais leur distance de freinage est très longue. Si vous essayez de bloquer les trains alors que vous vous trouvez à faible distance du convoi les conducteurs ou conductrices n’ont guère la possibilité de stopper le train. Nous vous demandons de préparer l’action dans vos groupes en tenant compte de toutes les mesures de sécurité. Les parties mobiles des aiguillages peuvent être dangereuses et vous blesser si elles bougent alors que vous en êtes trop proches.

6. LIGNES ÉLECTRIQUES ET CATÉNAIRES

Il peut y avoir des lignes électriques un peu partout sur le site. Il est impératif de ne pas s’en approcher et même de rester à une distance d’au moins 1m50 des caténaires et autres lignes électriques ! Pensez-y surtout si vous manipulez des drapeaux ou des banderoles et tout matériel qui vole vers le haut. Même sans contact direct, il suffit de s’approcher des lignes haute tension pour recevoir des décharges électriques dangereuses voire mortelles! La pluie et l’humidité augmentent encore le risque de décharges à distance. Même après un court-circuit bref le courant peut se rétablir. Sur le site et près de l’installation gazière vous trouverez de nombreux câbles au sol et sur les tapis roulants. Evitez tout contact. Ces câbles aussi sont sous haute tension, l’isolation peut être défectueuse ce qui rend tout contact mortel !

7. GROUPES A RISQUE, PERSONNES AYANT DES ANTÉCÉDENTS MÉDICAUX

Nous demandons aux personnes à risques ou ayant des antécédents médicaux de juger par elles-mêmes si les conditions de l’action sont compatibles avec leur santé. Il est impossible d’exclure d’avance des mesures de répression policières éventuellement dangereuses pour la santé. Si vous prenez des médicaments n’oubliez pas de venir avec la quantité suffisante pour votre séjour. En alternative aux blocages il y aura d’autres formes de protestations et de résistance auxquelles vous pourrez facilement vous joindre. Par ailleurs de nombreuses tâches à effectuer dans l’infrastructure attendent votre concours.

8. SOLEIL ET CHALEUR, RÉSERVE D’EAU

N’oubliez pas de vous protéger du soleil avec des foulards, couvrez-vous la tête et enduisez-vous de crème solaire. N’utilisez une crème solaire grasse qu’après le blocage: les gaz lacrymogènes et le poivre des sprays adhèrent à ces crèmes – en cas d’utilisation par la police. Prenez assez d’eau pour boire et pour vous rincer en cas d’intervention avec les sprays au poivre. Les uniformes protecteurs sont efficaces contre les poussières mais peuvent surchauffer s’il fait chaud. Il vaut alors mieux les retirer.

9. SECURITIES, SERVICES DE SURVEILLANCE ET DE GARDE DES ENTREPRISES

Le rôle du personnel de sécurité consiste à protéger le site de l’entreprise. Les personnels ne respectent pas toujours les règles légales. Il faut compter sur des coups, l’usage de sprays au poivre et autres attaques physiques. Ne soyez jamais en route seul.e sur le site. Evitez toute provocation inutile, gardez votre discernement et rappelez les règles au personnel de sécurité. En cas de débordement de la part du personnel de sécurité pensez à tout noter pour pouvoir ensuite éventuellement porter plainte.

10. DURÉE ET LIEU DU BLOCAGE,DE NUIT, LOCK-ONS

Ne sous-estimez pas le stress que ce type d’action peut engendrer. Vous êtes responsable avec votre groupe d’affinité et vous décidez en connaissance de cause jusqu’où vous pouvez aller ensemble. La durée de l’action et sa localisation jouent un rôle important sur les risques encourus pour votre santé. Choisissez avec votre groupe des objectifs que vous pouvez atteindre ensemble sans courir de risques inutiles et ne restez que si chacun et chacune d’entre vous est encore d’accord. Personne ne doit se sentir débordé ou dépassé. Ne présumez pas de vos forces. Prenez vos décisions dans le consensus.

Les actions de blocage Ende Gelände peuvent se prolonger. Si, avec votre groupe ou votre doigt, vous envisagez de passer la nuit prévoyez de vous munir de quoi vous protéger du froid comme par exemple vêtements chauds, sac de couchage, feuilles isolante, matelas isolant… Consultez la liste des objets à emporter. Si vous envisagez de recourir au lock-on pour compliquer la dissolution d’un blocage prenez part à un entrainement. Et assurez-vous que les personnes qui participent à un lock-on sont accompagnées et bien suivies par d’autres personnes de leur groupe qui ne sont pas en lock-on.

11. URGENCES, PREMIERS SECOURS ET POINTS DE SORTIE DE L’ACTION

Ayez avec vous un kit premiers secours (voir liste des objets à emporter). Dans chaque doigt il y a des personnes chargées des premiers secours ou un.e aide. En cas d’urgence appelez-les. N’oubliez pas que les premiers secours ne peuvent pas intervenir partout au même moment. Donc en cas d’urgence (problèmes respiratoires, personne inconsciente…) appelez le 112 vous-même directement sans hésiter.

Organisez dans votre groupe l’accompagnement des personnes qui décident de quitter l’action parce qu’elles arrivent à leurs limites ou on fait des expériences qui les ont traumatisées. Nous organisons des points d’accueil où il sera possible de faire le point en toute tranquillité avec des interlocuteurs, interlocutrices compétent.es. Vous trouvez plus d’information sur ces points de sortie de l’action en cliquant sur : ???

12. PERSONNES DE MOINS DE 18 ANS

Chacun et chacune – quel que soit son âge – doit s’informer le mieux possible sur les modalités de l’action et décider ensuite de participer si elle se sent bien préparée. Personne ne doit aller au-delà de ses limites ! Pour plus d’informations : ???

Si vous avez moins de 18 ans la législation est particulière et nous vous demandons de consulter la brochure juridique et de participer aux entrainements à l’action.