Ende
Gelände
2021


stop au charbon. protéger le climat!

Traverser nos barrières ! Inclusion et accessibilité au sein de Ende Gelände

La vie de nombreuses personnes est marquée par des barrières massives.
Certaines sont visibles, d’autres invisibles, toutes sont violentes.
Elles reposent sur des relations de pouvoir discriminantes.
Elles existent dans le travail salarié, dans la vie sociale, ou dans des contextes d’activisme politique.
Donc aussi dans le mouvement pour la justice climatique.
Au sein de Ende Gelände aussi.

Nous devons nous rendre compte des inégalités, et ensemble lutter contre.
Le chemin vers un activisme plus inclusif est encore long.
Il ne suffit pas d’en avoir conscience dans la théorie.
La lutte contre les différentes formes de discrimination au sein de Ende Gelände doit devenir active et concrète.

L’inclusion n’est pas une cerise sur le gâteau, pas un truc-sympa-en-plus.
L’inclusion doit faire partie de notre conception fondamentale en tant que mouvement d’émancipation.

Sur les excavatrices que nous occupons, nous affichons « la sortie du charbon, c’est du travail manuel » („Kohleausstieg ist Handarbeit“).
Au début de chaque plénière, il faudrait dire haut et fort :
« l’inclusion c’est du travail manuel ».
Nos structures doivent devenir plus accessibles à tou·te·s.
Cela comprend :
les espaces de plénière,
la langue que nous utilisons,
les entraînements à l’action
et le jour de l’action.

Nous aimerions vous inviter à faire vous-même en tant qu’activistes partie de la déconstruction de ces barrières. Soyez joyeux·ses et autocritiques !

Nous ne nous laissons pas in_capaciter ! Au sein de Ende Gelände, nous voulons créer des espaces solidaires et sans barrières, accessibles à tou·te·s. L’accessibilité, l’absence de barrières (Barrierefreiheit), ça signifie : prendre en compte les besoins individuels et batailler pour l’autodétermination et la participation de tou·te·s.

Nous savons qu’il y a encore beaucoup de barrières au sein de Ende Gelände. Notre site web par exemple n’est pas encore accessible à tou·te·s. Nous travaillons sur ce sujet, et serions très content·e·s si des personnes se manifestent pour nous soutenir dans ce travail.

La lutte pour la justice sociale est aussi une lutte pour une société plus juste. Une société dans laquelle tout le monde peut s’épanouir et où les besoins de chacun·e sont pris en compte. Les normes sociales sont construites – déconstruisons-les !

En ce sens : System change, not climate change! Changeons le système, pas le climat !

Le groupe de travail sur l’inclusion (Inklusions-AG)

Vous avez des suggestions, et/ou voulez vous impliquer en particulier sur ce sujet au sein de Ende Gelände ?
Ecrivez à : inklusion-berlin@ende-gelaende.org

Le groupe de travail essaie de construire l’inclusivité et déconstruire les barrières (ou à défaut les traverser 😉 ) dans la structure de Ende Gelände.

Dans certains groupes locaux, il y a aussi des groupes de travail sur l’inclusion. Adressez-vous à votre groupe local pour plus d’infos. Pas encore de groupe sur l’inclusion dans votre groupe local ? Créez-en un !

Plus accessible dans l’action

Avec le doigt coloré (Bunter Finger), nous voulons créer du 23 au 28 septembre 2020 une forme d’action plus accessible et inclusive.
Plus d’infos à ce propos par ici.