Ende
Gelände
2019


stop au charbon. protéger le climat!

Communiqué de presse du 23.10.2018

Ende Gelände commence les constructions du camp +++ pas de décision judiciaire concernant l’emplacement du camp +++ des milliers de personnes attendues aux blocages du charbon

Kerpen-Buir, 23 octobre 2018. Aujourd’hui l’alliance Ende Gelände a commencé les constructions d’un camp de protestation auxquels sont attendus des milliers de participants dans les semaines à venir. Encore ce matin il n’y a pas eu de décision de la cour administrative sur l’emplacement final du camp car ils attendent encore la prise de position de la police. Initialement les organisateurs.rices avaient prévu plus d’une semaine pour le montage du camp. Pour des raisons logistiques, les travaux ont toutefois commencé, sans l’arrêt du tribunal.

Nous ne tolérons plus les manœuvres dilatoires de la police. Des milliers de personnes vont venir soutenir notre action, ils ont besoin d’un camp. Pour cette raison, nous avons commencé aujourd’hui à mettre en place l’infrastructure nécessaire, » dit Karolina Drzewo, attachée de presse de Ende Gelände. Les organisateurs.rices ont construit les premières installations sanitaires, des grandes tentes de réunion et des cuisines mobiles. La livraison du matériel a été prévue depuis des mois et n’a pas pu être reportée.

L’alliance ne peut pas encore donner plus d’informations précises sur l’emplacement exact du camp pour des raisons tactiques.

« Nous devons nous assurer que le camp se déroule de façon structurée et surtout éviter que des milliers de personnes plantent leur tente un peu n’importe où. Nous négocions avec les forces de l’ordre depuis maintenant des semaines. Nous regrettons infiniment que toutes nos propositions aient été rejetées et nous serons heureux.ses d’obtenir gain de cause devant la justice.

La semaine dernière la police d’Aix la Chapelle exigeait que le camp s’installe à environ 30 km de la forêt de Hambach, dans le Jülich Mersch. Isolé, couvert de graviers, cet emplacement est totalement inadapté à l’établissement du camp de Ende Gelände. Il est entouré de panneaux qui mettent en garde contre les lignes à haute tension et inaccessible en transports publics. D’après le jugement dit de Brockdorf un lieu de rassemblement doit pouvoir se dérouler à proximité de son lieu d’action politique. C’est pourquoi Ende Gelände se tourne vers la justice pour demander à ce que le camp ait lieu à proximité de la forêt de Hambach, dans le Niederzier.

Contact:
presse@ende-gelaende.org
Karolina Drzewo: 0049 152 04560800

Selma Richter: 0049 157 87414171