Ende
Gelände
2019


stop au charbon. protéger le climat!

FAQ FR 2019

Des informations spécifiques et différentes sur l’action en Lusace à l’automne 2019 seront résumées ici (en anglais).


Les informations ci-dessous ont été compilées pour l’action en Rhénanie à l’été 2019 et ne peuvent pas toujours être appliquées 1 à 1 à l’action en Lusace à l’automne 2019.

Contenu:

Qui peut participer?

Par principe, tout le monde peut participer à « ENDE GELÄNDE »(EG). Nous avons élaboré une Convention de participation, c’est notre consensus action commun de base: réunir le plus grand nombre possible de participants et d’accéder au site d’exploitation à ciel ouvert ainsi qu’aux autres infrastructures, ceci afin de les bloquer et de paralyser l’exploitation du charbon. Un point nous tient à cœur : chacun doit pouvoir participer à EG, qu’il ait ou non de l’expérience dans l’action et la situation doit rester transparente pour chaque participant à tout moment. C’est pourquoi nous organisons, sur place, avant le début de l’action, des réunions d’information et des ateliers de préparation à l’action.

Qu’est-ce qui distingue « ENDE GELÄNDE » d’autres formes d’action?

En Lusace et en Rhénanie, la lutte contre les mines à ciel ouvert et l’exploitation du charbon lignite pour la production d’électricité dure et s’intensifie depuis de nombreuses années. « ENDE GELÄNDE » est une des nombreuses formes de résistance contre les gros producteurs de CO2 d’Europe. Contrairement aux actions menées en petit nombre pour bloquer les excavatrices, l’action de « ENDE GELÄNDE » s’appuie sur l’effet de masse: un très grand nombre de personnes doit pouvoir aller plus loin que les manifestants ou les chaînes humaines et doit arriver à bloquer activement la production de CO2. Ainsi nous affichons publiquement notre objectif: bloquer l’exploitation de lignite à ciel ouvert et empêcher la production d’électricité à partir du lignite parce que nous considérons que cet objectif est légitime face à l’urgence climatique.

N’est-ce pas illégal?

Chercheurs et opinion publique s’accordent pour reconnaître que les activités humaines sont à l’origine du changement climatique et qu’il est urgent d’agir pour réduire les émissions de gaz de serre. Plus personne ne peut nier que les effets du changement climatique vont toucher des milliards de personnes, en premier lieu ceux et celles qui ont le moins contribué à son évolution. Néanmoins les responsables politiques se gargarisent de discours et signent des conventions vides de sens tout en favorisant la production de nouvelles émissions de gaz à effet de serre. Par exemple en acceptant l’extension de mines à ciel ouvert, ou l’extraction de pétrole à partir de sables bitumeux ou la signature d’accords de libre-échange. Et si la Conférence sur le climat qui s’est tenue à Paris en décembre 2015 a fixé comme objectif théorique un réchauffement maximum de 1,5°, pour l’instant aucune mesure concrète n’a encore été prise! Ce qu’on appelle le « compromis charbon » de la commission pour la croissance, l’emploi et les changements structurels (commission charbon) parle d’une sortie du charbon en 2038 !
Donc : Oui, c’est juste, « ENDE GELÄNDE » n’est pas une action légale. Mais, face à la politique menée par les responsables « ENDE GELÄNDE » est légitime, nécessaire même. « ENDE GELÄNDE » s’inscrit dans la tradition de désobéissance civile qui oppose à la loi formelle une légitimité issue d’une base plus large.

Comment est-ce que je peux participer?

Une chose est certaine: Arriver plus tôt permet de mieux se préparer! Venez au camp, participez aux ateliers de préparation, discutez entre vous dans votre groupe d’affinité et jetez un premier coup d’œil sur la mine à ciel ouvert et sur les autres sites d’action.

Je ne veux pas descendre dans la mine: Est-ce que je peux quand même participer?

Tout le monde est invité à participer à EG et ce dans le respect de ses propres moyens. Si tu ne veux pas descendre dans la mine, tu peux soutenir l’action en manifestant au bord de la mine, sur des voies d’accès ou devant des portails d’entrée. Cette année nous voulons par ailleurs également bloquer les artères vitales de l’exploitation de lignite, les lignes de train de mine.

Quel comportement adopter pendant l’action?

Des barrages de police et des barrières risquent d’entraver notre progression. Nous allons les contourner et profiter des moindres brèches pour passer. Il s’agit de continuer notre chemin sans céder aux provocations des forces de police. Nous ne voulons blesser personne, nous ne nous en prenons ni aux forces de police ni aux véhicules de police. Nous voulons simplement accéder à la mine à ciel ouvert et aux voies de transport du lignite pour nous y installer. Notre meilleure protection c’est la masse des participants, la présence de la presse et de personnalités.
Nous emportons des sacs de paille, des blocs de mousse et des matelas pneumatiques afin que notre occupation soit vécue dans le confort. Nous restons calmes et paisibles sans lancer de provocations agressives, sans mettre la vie de quiconque en danger. Nous occupons le site de nos corps sans endommager ou détruire quoi que ce soit, ni machine ni infrastructure. Nous restons ensemble et ensemble nous nous approprions la mine.

Quelles peuvent être les conséquences juridiques de ma participation à « ENDE GELÄNDE »?

Dans la rubrique « Infos légales » nous avons fait un résumé des conséquences juridiques que l’action EG peut entraîner. Plus le nombre de personnes qui participent à l’action EG est élevé, plus le risque de poursuite est faible.
Néanmoins si tu participes à EG tu dois être conscient-e du fait que tu peux être arrêté-e et que tu risques éventuellement une condamnation. Mais il ne faut pas que tu oublies une chose: tu ne seras pas la seule ou le seul dans ce cas et tu peux compter sur la solidarité des personnes qui auront été arrêtées en même temps que toi. Tu peux compter sur l’aide des autres participant-es à EG qui vont organiser votre libération. Informe-toi sur tes droits, auprès de Rote Hilfe, une association de solidarité qui se charge d’apporter une aide juridique et au camp.

Qu’est-ce qu’un groupe d’affinité?

5 à 15 personnes forment un groupe d’affinité et de confiance et agissent ensemble au sein de l’action EG. La petite taille du groupe permet de faire connaissance, d’échanger ses points de vue et de prendre rapidement des décisions. Ces groupes d’affinités remplissent deux fonctions:
1. Ils garantissent la meilleure protection pour chaque individu du groupe pendant une manifestation ou une action. Chaque membre du groupe veille à la sécurité des autres membres et de soi-même et le groupe offre un cadre pour thématiser les peurs.
2. Les groupes d’affinité représentent un élément important de l’autogestion de l’action EG. D’une part ils permettent, grâce à un système de délégation et de représentation, de mieux gérer le grand groupe et de construire ainsi un système de prise de décisions par délégué-es. Par ailleurs grâce aux groupes d’affinité tu peux non seulement suivre l’action mais aussi en être l’acteur et participer activement en introduisant tes contenus et tes réflexions.

Il n’y a pas eu de réunion de préparation à l’action EG dans ma ville: Est-ce que je peux quand même participer à « ENDE GELÄNDE »?

Oui, bien sûr! Même si tu n’as pas pu participer à un atelier de préparation avant EG tu peux profiter du camp pour en suivre un.

Qu’est-ce que je dois apporter?

Le terrain est difficile, surtout dans la mine à ciel ouvert, il est donc préférable d’être bien chaussé, par exemple de porter des chaussures de marche. Le mieux est de porter des vêtements robustes et pratiques qui ne craignent plus rien (pantalons longs, pulls et vestes à manches longues etc.). N’oublie pas une crème solaire et une protection contre la pluie et le vent, tu pourras affronter la météo…
Au camp il y aura de quoi manger mais avant de démarrer l’action n’oublie pas de te préparer un bon sandwich et emmène de quoi boire.
Il est préférable de renoncer à mettre une crème de visage grasse ou du maquillage au cas improbable où la police utiliserait des gaz lacrymogènes. Par contre n’oublie pas d’avoir une crème solaire dans ton sac pour être protégé si nous devons patienter au soleil! Et prends aussi une lampe de poche ou une lampe frontale au cas où les choses devraient se prolonger.

La police ne va-t-elle pas nous empêcher d’accéder au site de la mine à ciel ouvert?

Le site est immense et la police ne peut pas verrouiller tout sur des kilomètres. Notre parcours traverse des prés et des forêts. Ce n’est pas comme dans une ville avec ses rues et ses places, là, nous pouvons quitter les chemins pour contourner les barrages de police. Si le nombre de participant-es est supérieur au nombre de policiers et de policières nous pouvons étendre nos files jusqu’à ce que nous trouvions un passage qui nous permettra de nous faufiler sur le site.

Combien de temps voulez-vous bloquer la mine?

Notre but est d’occuper le site le plus longtemps possible. Alors sois prêt et n’oublie pas de te munir de quoi boire et manger en quantités suffisantes, et d’avoir de quoi te protéger du soleil, du froid et de la pluie.

Mon visage doit-il obligatoirement être découvert?

Non, personne ne peut obliger une personne à se dévoiler si elle ne le veut pas. Masques, déguisements, visages découverts … rien n’est exclu pour « ENDE GELÄNDE ».

Je n’ai pas encore 18 ans: est-ce que je peux quand même participer à « ENDE GELÄNDE »?

Oui, bien sûr. Mais si tu es arrêté il est possible que tes parents soient informés. Tu devrais peut-être les mettre au courant avant.