Ende
Gelände
2019


stop au charbon. protéger le climat!

Groupes affinitaires en action – car ensemble, nous sommes plus fort·e·s !

Au sein d’actions de désobéissance civile rassemblant plusieurs milliers de personnes, le fait de constituer des groupes affinitaires solides en amont a fait ses preuves. Cette année, nous garderons ce fonctionnement pour Ende Gelaende. Alors cherchez de trois à sept autres personnes avec qui vous partirez ensemble en action !

>> checkliste pour les groupes affinitaires (PDF) <<
Imprimez la liste et vérifiez tous les points avec votre groupe affinitaire avant de passer à l’action ensemble !

Pourquoi un groupe affinitaire ?

Pendant toute la durée de l’action, en tant que groupe affinitaire vous prenez soin les un·e·s des autres, discutez de jusqu’où vous voulez aller, de comment vous vous sentez, de vos envies. Vous décidez au sein du groupe affinitaire combien de temps vous voulez rester à l’action, et si possible vous rentrez de nouveau tou·te·s ensemble au camp.

Est-ce qu’on doit tout le temps rester ensemble ?

Au sein du groupe affinitaire, vous pouvez vous répartir en plus petites unités : des groupes de deux ou trois personnes, qu’on désigne parfois sous le terme « buddies » ou « binômes / trinômes», qui restent dans tous les cas toujours ensemble. Donc si par exemple vous êtes un groupe de cinq personnes, vous pouvez vous répartir en une équipe de deux et une équipe de trois buddies.

S’il arrive quelque chose à l’un·e de vous – blessure, arrestation, etc …-, son/sa binôme est là pour cette personne. Le reste du groupe affinitaire peut réfléchir s’ils/elles veulent rester avec la personne ou continuer l’action. Une fois arrivé·e·s au lieu de blocage, vous pouvez de nouveau faire le point au sein du groupe affinitaire : Qui reste ici ? Qui veut se rendre autre part ? Qui veut rentrer ? Le plus important est qu’une personne ne se retrouve jamais toute seule en chemin !

Qui sont les bonnes personnes pour mon groupe affinitaire ?

Souvent les groupes affinitaires sont constitués de personnes qui ont des niveaux d’expérience d’action relativement similaires, mais ce n’est pas nécessaire. Le plus important, c’est de se faire confiance mutuellement et d’avoir des conceptions similaires de l’action : Jusqu’à où voulez-vous aller ? Combien de temps voulez-vous rester ? Quel sera votre comportement vis-à-vis de la police ? etc.

Mieux vous vous connaissez, plus simple sera la prise de décision et plus vous aurez de plaisir au sein de l’action. Donc : prenez du temps pour faire connaissance et parler des différents scénarii possibles !

Comment trouver le bon groupe affinitaire ?

  1. Demandez autour de vous à des personnes que vous connaissez : Qui compte aller à Ende Gelände ? Qui a quelles envies pour l’action ? Peut-être que cela pourra concorder avec les vôtres !
  2. Allez à un rendez-vous de constitution de groupes affinitaires dans votre ville, ou organisez-en un !
    Ce genre de rendez-vous rassemble des personnes qui aimeraient se rendre à Ende Gelände, mais ne savent pas encore avec qui. Vous pouvez échanger sur vos conceptions, espoirs et peurs, et voir avec qui vous pouvez vous retrouver sur ces points.
  3. Participez à un rendez-vous de constitution de groupes affinitaires pendant le camp climat en Rhénanie !
    Dans les jours précédant l’action, il y aura des occasions de faire connaissance avec d’autres personnes pour créer ou rejoindre un groupe affinitaire. Au plus tôt vous serez sur le camp, plus il vous restera de temps pour créer un groupe affinitaire et faire connaissance de façon approfondie.

Veuillez trouver ici une checkliste pour les groupes affinitaires.
Imprimez cette liste et prenez le temps de parcourir tous ces points dans votre groupe affinitaire avant d’entrer dans l’action !