Ende
Gelände
2018


stop au charbon. protéger le climat!

Newsletter#36:Nous sommes irréductibles, rien ne peut nous arrêter : un autre monde est possible !

Certains moments donnent la chair de poule et le weekend d’action du XXX a été riche en en moments bouleversants. Quand nous nous réunissons par milliers au lever du soleil pour prendre ensemble le chemin de l’action.

Quand nous surmontons les assauts des forces de l’ordre qui veulent nous stopper, quand nous affrontons les lances à eau et les barrages des forces de l’ordre et quand, finalement, une chose devient claire : nous sommes tellement nombreux que nous sommes irréductibles. Quand, après avoir passé une nuit sur les rails des lignes qui transportent le charbon nous revenons au camp, heureux, irrésistibles et remplis d’énergie et que nous savons : quelque chose de grand est en train de naitre ici.

Cette action Ende Gelände est la plus importante qui ait jamais eu lieu jusqu’ici. Plus de 6 000 personnes, dont beaucoup sont venues de pays européens, se sont retrouvées et ont bloqué, pendant 24 heures, les infrastructures des charbonniers pollueurs de Rhénanie. Rien n’a pu briser notre détermination : ni les tentatives menées par les politiques et la police de criminaliser notre action ou d’empêcher la tenue du camp, ni les tentatives d’entraver l’accès au camp et encore moins la fraicheur des nuits d’octobre. Ensemble nous avons montré que la sortie du charbon est inéluctable – nous reviendrons jusqu’à ce que la dernière excavatrice soit partie ! De plus en plus de personnes s’organisent et fondent des groupes locaux (Paris: endegelaende-paris@riseup.net) pour agir à long terme pour la justice climatique et une vie digne pour tous.

Et encore : Merci ! Ce type d’action n’est possible que grâce à l’engagement de milliers de personnes. Ces images nous appartiennent à tous. (vidéo du weekend d’action, sous-titré en anglais)

 

  1. À travers la presse
  2. L’équipe juridique fait le point
  3. Rétrospective et perspectives
  4. Conférence stratégie du mouvement pour la justice climatique : textes et une question : comment continuer ?
  5. Dons

 

1. A travers la presse

Dans l’ensemble notre action a été favorablement commentée par la presse. Nous avons pu démontrer qu’il ne s’agissait pas simplement de sauver la forêt de Hambach mais que les enjeux étaient plus importants : sortir du charbon et assurer la justice climatique.

Vous trouvez ici un aperçu des commentaires de la presse allemande et internationale, des photos là et la vidéo sur notre site pour l’instant.

2. L’équipe juridique fait le point

Cette année encore la répression est un des aspects de Ende Gelände :

La police a, dès le début, empêché de trouver un lieu adapté pour établir le camp et a même vidé le camp installé dans un premier temps à Mannheim. Les personnes qui sont venues en train spécial se sont trouvées encerclées, fouillées et contrôlées. Après le début de l’action les activistes du doigt orange et les participant-es à un sit in ont été arrêtées et ont dû attendre pendant des heures dans des bus, en partie sans accès à des toilettes. Les personnes qui, dimanche, ont refusé de quitter les voies ont été brutalement évacuées, alors que les trains où se trouvaient les prisonniers ont été stoppés par une action d’escalade et d’enchainement. Lundi les derniers activistes de EG ont été libérés après les derniers contrôles.

Et retenez deux rendez-vous importants : deux dates sont fixées pour les procès contre des activistes qui ont pris part au printemps aux actions contre la destruction de la forêt de Hambach. Venez donc les 12 et 20 novembre à 9 heures au tribunal de Düren pour démontrer votre solidarité envers les activistes concernés. La répression frappe un individu, mais nous sommes tous visés !

3. Rétrospective et perspectives

Une période agitée se trouve maintenant derrière nous. Des contacts se sont noués au cours des derniers camps climat et des actions communes ont été réalisées avec nos ami-es de Tchéquie et des Pays-Bas. Au cours de l’évacuation du camp une nouvelle structure s’est créée qui a été capable, en un temps record, de mettre sur pied une nouvelle action Ende Gelände. Et la transmission de savoirs et de savoirs faire a été possible. Nous avons ainsi vécu la plus grande action jamais organisée par EG mais nous avons aussi su intégrer de nouvelles personnes à notre alliance d’action.

Avec l’arrêt de la destruction de la forêt de Hambach nous avons remporté un grand succès. Même s’il s’agit d’un simple jugement ; le mouvement a donné le ton et créé le climat social qui a permis a finalement conduit à l’arrêt (provisoire) de la destruction de la forêt de Hambach.

Il s’agit donc d’une période décisive ! Participez ! Rejoignez-nous ! Chaque individu compte dans la lutte pour le changement de système…

  • Rejoignez le groupe climat local de votre région(ou en allemand)
  • S’il n’y a pas encore de groupes, fondez-en un ! Et si vous avez besoin de soutien contactez-nous!
  • Au début de l’année prochaine il y aura une grande rencontre Ende Gelände au cours de laquelle de nouveaux plans seront élaborés et les nouveaux et nouvelles activistes sont chaleureusement invité-es à contribuer à concevoir ces projets. A suivre dans la prochaine Newsletter.

Du 30 novembre au 2 décembre rendez-vous à Bonn pour l’évaluation de Ende Gelände 2018. Nous voulons évaluer cette année passée décisive avec toutes celles et tous ceux qui ont participé aux AG, aux réunions des groupes locaux ou qui, d’une manière ou d ‘une autre ont préparé EG 2018. N’oubliez pas de vous inscrire dès que vous savez que vous viendrez.

4. Conférence stratégie du mouvement pour la justice climatique : textes, et une question : comment continuer ?

Beaucoup d’entre vous ont participé à la conférence stratégie qui s’est tenue du 17 au 19 août au camp climat de Rhénanie. Des groupes très divers s’y sont retrouvés par exemple des groupes nouvellement constitués qui luttent contre l’industrie automobile, contre les transports aériens et contre l’industrie agricole. Le « groupe préparation » a rédigé et réuni les textes qui émanent de ces discussions passionnantes, avec l’ensemble des papiers que les groupes avaient à l’origine soumis. Les semaines passées riches en actions expliquent notre retard.

Ces textes sont en ligne sur notre site.

[http://www.klimacamp-im-rheinland.de/wp-content/uploads/2018/11/Strategiekonf-2019-Doku.pdf]

Nous mettons ainsi un point final à la conférence stratégie de Rhénanie et, plein d’optimisme, nous tournons nos pensées et nos visions vers la prochaine conférence d’action prévue et fixée pour les 11-13 janvier à Kassel. Il y a là aussi encore beaucoup à faire et nous vous invitons à nous contacter par mail si vous voulez participer aux travaux préparatifs (mailto : strategie2019@riseup.net)

5. Dons

Certes nous nous battons pour un monde où l’argent ne sera plus un facteur décisif pour l’avenir mais nos actions ne peuvent avoir lieu sans financement au sens « classique » du terme: location des tentes, transport du matériel, achat des outils et machines dont nous avons besoin à long terme… Et si cela t’est possible, nous nous réjouissons de ta contribution financière : cet argent nous permet une plus grande autonomie d’action.

Et certain-es d’entre vous ont oublié, peut-être, de payer leur frais de camp et de nourriture et peuvent maintenant le faire sans tarder en ligne sur notre site

Destinataire: Ende Gelände

IBAN: DE48 4306 0967 1120 8464 00

BIC: GENODEM1GLS

 

La rédaction de la Newsletter, épuisée mais heureuse !


News

La construction du camp en plein essor

24. October 2018 Tataaaa: Nous campons sur l’ancien terrain de sport à Kerpen-Manheim sur la Berrendorfer Straße. La meilleure façon de s’y rendre est par la station de S-Bahn Buir. La mise en place du camp bat son plein. Eh bien, si ce n’était pas un suspense! Plus ...

Ende Gelände commence les constructions du camp +++ pas de décision judiciaire concernant l’emplacement du camp +++ des milliers de personnes attendues aux blocages du charbon

23. October 2018 Kerpen-Buir, 23 octobre 2018. Aujourd’hui l’alliance Ende Gelände a commencé les constructions d’un camp de protestation auxquels sont attendus des milliers de participants dans les semaines à venir. Encore ce matin il n’y a pas eu de décision de la cour administrative sur l’emplacement final du camp car ils attendent encore la prise de position … Suite Plus ...