Ende
Gelände
2020


stop au charbon. protéger le climat!

Newsletter #48 – #StopDatteln4

#StopDatteln4 + #LeaveNoOneBehind + Répression + Justice en temps de Corona + EGGE

EG a démontré qu’elle avait de l’avance sur son temps : le masque est enfin sur tous les visages!

Cela ne signifie malheureusement pas que nous avons gagné et que le masque est devenu le symbole de la lutte pour la justice climatique. Non, c’est à cause d’un virus dont vous avez probablement entendu parler …

À la crise climatique s’ajoute ainsi une autre crise qui, elle aussi, touche comme toujours les personnes les plus démunies.

EG a jeté un œil sur ses stocks et a envoyé les masques dont elle disposait aux frontières de l’Europe, là où la situation sanitaire est précaire et où ils manquaient cruellement.

Et, Corona ou non, une chose reste sûre : sortir du charbon est un travail de tous les moments, s’il le faut en télé-travail. Et c’est comme cela que nous avons tenu nos réunions. Et nous avons donc beaucoup de points de discussion à vous communiquer.

1. #StopDatteln4

2. Appels „#LeaveNoOneBehind“ avec le mouvement „Seebrücke“

3. Legal Team : Répression – La justice récidive

4. Justice sociale et Corona : 24 mesures pour une justice sociale en période de crise Corona

5. Ende Gelände goes Europe I: une série de webinaires

6. Ende Gelände goes Europe II: Shell Must Fall

7. Autres rendez-vous

1. #StopDatteln4

Mettre une nouvelle centrale thermique en fonctionnement en 2020 ? C’est un démenti cuisant et inacceptable à toute politique climatique ! Les actionnaires de Uniper appelaient à une assemblée générale pour le 20 mai ? – nous appelions à des actions de protestation!

Le 17 mai plus de 100 personnes tenaient deux piquets de veille officiellement déclarés près de la centrale de Datteln – dans le respect des distances et avec port du masque – , mais, enfin, dans la vraie vie. Le 20 mai d’autres actions ont suivi.

Les membres du mouvement pour une justice climatique protestent depuis des mois. En Finlande aussi les protestations sont nombreuses contre un gouvernement qui possède la grande majorité du groupe énergétique Fortum, qui détient des actions de Uniper et qui profite donc financièrement de la centrale. Certes, la centrale a été branchée le 30.05.… dans un concert bruyant de protestations : nous étions présent avec FridaysForFuture, le BUND (= Ami.es de la Terre), des riverain.es et beaucoup d’autres encore. Les protestations se sont élevées directement devant la centrale, sur le canal sur des bateaux, mais aussi dans d’autres villes, comme par exemple à Düsseldorf devant la centrale de Uniper (en allemand).

2. Appels à « #LeaveNoOneBehind » avec le mouvement „Seebrücke“ (= pont vers des ports sûrs)

Ende Gelände ainsi que de nombreux groupes du mouvement pour une justice climatique appelle à mener la campagne « #LeaveNoOneBehind ». Dès la journée d’action du 5 avril puis le 23 mai nous avons laissé des traces de notre message dans la ville : #LeaveNoOneBehind ! Depuis des mois la vie et la santé de milliers de personnes sont mises en danger aux frontières de l’Europe. Des personnes sont retenues non pas des mois mais des années. Même la crise Corona n’a pas conduit à évacuer des camps où les conditions mettent les vies en danger. Alors que 200 000 ressortissant.es allemand.es étaient rapatrié.es et que 80 000 personnes étaient transférées en avion pour assurer la récolte des asperge seulement 47 jeunes réfugié.es ont pu quitter Moria et ont été amené.es en Allemagne. C’est un scandale. Personne ne doit être abandonné ! (en anglais)

Informations complémentaires sur la journée du 23 mai (en anglais).

3. Legal Team: Répression – La justice récidive

De nombreuses personnes qui ont participé à diverses actions de Ende Gelände reçoivent à l’heure actuelle des formulaires d’enquête de la police ou des ordonnances pénales. Dans la majeure partie des cas le motif invoqué est la violation de lieu, c’est-à-dire le fait d’avoir pénétré sur le territoire de la mine à ciel ouvert. Ignorez simplement les formulaires et les injonctions à vous présenter. En ce qui concerne les ordonnances pénales nous vous conseillons de faire appel en respectant les délais. Vous pouvez en règle générale vous adresser à : legal_team_fuer_alle@posteo.de. Et dans les cas de Hambi ou de Datteln à : antirrr@riseup.net ce qui vous permet de vous mettre en réseau avec d’autres personnes qui se trouvent dans la même situation. Rédigez de manière cryptée si vous le voulez, mais plutôt en clair que pas du tout.

Vous trouvez plus d’informations sur les procédures en cours dans la Newsletter Anti répression Nr. 13 que vous trouvez avec toutes les autres sur le sujet avec le lien suivant (en allemand)

Si vous envisagez d’organiser des réunions n’oubliez pas de consulter les règles édictées par chaque Land (en allemand)

Nous voudrions attirer votre attention sur un cas de répression tout particulier où le Bureau de la Protection de la Constitution de Rhénanie du Nord – Westphalie est impliqué : Les services secrets du Land de Rhénanie du Nord – Westphalie ont essayé de contraindre un jeune à suivre un programme de sortie de « l’extrême gauche ». Si vous voulez en savoir plus sur le rôle plus que douteux joué par la Protection de la Constitution lisez ici (en allemand).

A propos du Bureau de la Protection de la Constitution : le rapport 2019 publié le 19 mai 2020 cite le nom du groupe berlinois de Ende Gelände parmi les groupes qualifiés « d’extrême gauche ».

Implication de la Protection de la Constitution avec le NSU (groupe national socialiste clandestin) jamais élucidée, assassinats racistes de Hanau et de Halle traités sans sérieux : la coupe était déjà pleine et nous demandons (en allemand) que le Bureau de la Protection de la Constitution soit supprimé!

4. Justice sociale et Corona : 24 mesures pour une justice sociale en période de crise Corona

Plus de 60 groupes politiques luttant pour la justice sociale & climatique, dont Ende Gelände, ont publié ensemble 24 revendications pour une gestion socialement et écologiquement juste de la pandémie de COVID-19. L’alliance s’emploie à mettre ces mesures en relation avec d’autres crises telles que la crise climatique et l’état de détresse des services de soins. “La crise du coronavirus nous montre les défauts de notre système économique actuel”, fait observer le catalogue des demandes. “C’est le moment adéquat pour rendre notre économie durable, juste et résistante aux crises”. Le catalogue de mesures est pensé pour contribuer aux débats actuels et pointer le chemin vers une société et une économie solidaires, non capitalistes ainsi qu’orientées sur les besoins.

Vous pouvez lire ici le communiqué de presse commun des signataires (en allemand).
et le catalogue de revendications complet ici (en allemand).

5. Ende Gelände goes Europe I: une série de webinaires

Ces dernières années, la campagne “Ende Gelände goes Europe” a eu pour but de mobiliser les personnes d’Allemagne à participer à des actions pour la justice climatique dans toute l’Europe ainsi qu’à encourager l’échange entre activistes au-delà des frontières. Bien que la crise du coronavirus ait empêché la tenue de nos rencontres internationales, elle s’est avérée être la chance d’établir un nouveau format. Depuis le 14 avril, l’équipe “international” organise une série de webinaires. Les thèmes sont entre autres: mobilisation de masse, cyber-sécurité, travail de presse, racisme en période de dérèglement climatique et de crise du COVID-19 ou encore histoire du mouvement pour la justice climatique en Europe. Ce faisant, nous partageons les expériences d’Ende Gelände et des groupes amis du réseau européen (par exemple Code Rood, Limite, RadiAction, Climaximo, XR et FFF), et créons un espace d’échanges et de réflexion.

Les webinaires ont lieu tous les mardis à 20h ici:

Plus d’infos ici (en anglais):

6.Ende Gelände goes Europe II: Shell Must Fall

Les 18 et 19 mai a eu lieu une autre assemblée générale annuelle que nous et tous les mouvements européens pour la justice climatique avions entourée dans nos agendas: celle du groupe pétrolier Shell. Nos ami.e.s de Code Rood avaient prévu une action de masse. Bien qu’elle ait été moins importante que prévue à cause du coronavirus, l’action en fût tout aussi forte. Des stations-service Shell à Amsterdam, La Haye, Cologne, Munich, Aix-la-Chapelle, Berlin, Greifswald, Hambourg, Prague, Lisbonne et dans quelques villes belges ont été marquées, des bannières déployées, des manifs à vélo organisées. En effet: ce sera seulement lorsque TOUTES les énergies fossiles (que ce soit le lignite, le pétrole ou le gaz naturel) appartiendront à l’histoire que nous pourrons stopper le réchauffement climatique. En plus des dommages climatiques qu’il provoque, le groupe Shell est aussi responsable de destructions environnementales massives et de violations des droits humains lors de l’exploitation du pétrole par exemple dans le delta du Niger. Son modèle commercial se base sur des pratiques néocoloniales qui entretiennent l’exploitation par les pays du Nord.

C’est pourquoi nous disons: Shell doit tomber! (en allemand)

7. Rendez-vous à venir

24 au 30 août: selon la situation sur place, on se voit au camp climat de RadiAction à Lyon. Suivez ici les mise à jour!

See you soon,
the newsletter team


News

Newsletter #47 – Nos projets pour 2020

4. April 2020 Occupation de Datteln 4 au mois de février + Ende Gelände en Europe : Shell Must Fall du 16-19 mai à La Haye + « Programme immédiat pour la justice climatique » et « plan climatique initié par en bas » + Action Ende Gelände le week-end du 27 septembre dans le bassin charbonnier de Rhénanie Plus ...

Newsletter #43 – Ende Gelände annonce une action de masse de désobéissance civile pour fin novembre ++ Des actions de blocage dans le bassin de Lusace sont prévues.

29. September 2019 Le gouvernement vient de présenter son paquet énergie et climat qui témoigne de son incapacité totale à mener une vraie politique climatique. En réaction, Ende Gelände annonce, pour fin novembre, une action de désobéissance civile de masse dans le bassin de Lusace. Du 29 novembre au 1er décembre des milliers de personnes bloqueront les infrastructures charbonnières de leurs corps. Ende Gelände exige la sortie immédiate du charbon et un changement radical de système. Plus ...